Je vais vous présenter, comme promis, une autre de mes figurines, qui elle aussi a été achetée en direct à Tokyo dans notre quartier adoré et dans ce si grand immeuble dont je vous ai parlé dans mon article précédent.

Je ne me suis pas décidé tout de suite le prix étant assez élevé mais à la hauteur de mon coup de coeur (comme d'habitude d'ailleurs car un coup de coeur à Laure = Alerte maximal, mise en péril du budget du ménage - cachez vos portefeuilles, vous ne sauriez que trop bien que mon avertissement n'était pas donné en vue d'une simple précaution mais bien d'un avertissement sérieux!)

Trève de plaisanterie (quoique...), je disais donc, je ne me suis pas décidée tout de suite, culpabilisant un peu de me faire se plaisir alors que mon cher et tendre n'avait pas trouvé, lui, d'objet coup de coeur à s'offrir occasionnant ainsi une dépense pour moi uniquement...

Ma culpabilité n'a pas durée bien longtemps, et je l'avoue c'est plus une culpabilité de "politesse" si je puis dire car à partir du moment où je l'ai vu je savais déjà que je repartirais avec, quelque soit les épreuves à traverser, les centaines de marches de ces escaliers interminables à monter et les douleurs à mes petits pieds fatigués de ces journées qui n'en finissait plus tellement nous étions affamés de découvrir le plus que nous le pouvions de ce pays magnifique!

Je m'égare, je m'égare! Revenons à nos figurines! Le petit nom de mon coup de coeur : Princesse Hayane ou Princesse de neige caché, vous trouverez plus d'infos sur internet avec son nom en version anglaise (The Hidden Snow Princess Hayane).

Sa taile est dite : 1/8 figurine complète, globalement, les figurines de cette proportion font aux alentours des 20 cm de hauteur, en fonction bien sûr des positions.

Voici donc cette demoiselle, que je vous laisse admirer :

Princesse Hayane

 Princesse Hayane

Ce personnage est tiré d'un jeux vidéo Shining Hearts, elle est une kunoichi, c'est à dire une femme ninja.

A bientôt, pour de nouvelles découvertes!

Commentaires

Pas de commentaires.

Envoyer votre commentaire