Le Japon est le pays des extrêmes, entre tradition et excentricité. Lors de nos ballades à Akihabara (Quartier de Tokyo) nous avons découvert des sex shop (ce n'est pas ce qui manque dans le quartier) assez surprenant. Passage obligé, histoire de se faire une idée...

“Niabot, because wikimedia commons lost his roots” [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html) ou CC-BY-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/3.0)], via Wikimedia Commons

Bien évidemment, nous n'avons aucune photo de l'intérieur, c'est interdit. Il y a beaucoup de ces "boutiques" à Akihabara, souvent sur plusieurs étages...

 Sex Shop

Il y a les articles "classiques" que l'on trouve en France et pas mal de choses assez bizarres, inutile de vous dire que nous avons bien rigolé en parcourant les allées...

Il y a même des étages reservés aux hommes, histoire que ces messieurs soient tranquilles pour choisir! Je me suis sentie un peu exclue, pas très agréable...en tout cas la consigne est vraiment respectée.

Après compte-rendu de mon homme, cette étage interdit aux femmes a pour "spécialité..." de présenter des masturbateurs pour hommes (désolée il n'y a pas d'autre mot) à l'effigie d'héroïnes de mangas...non, non c'est pas une blague!

La population est assez mixte, mais dans l'ensemble il y a surtout des jeunes femmes et des hommes de 20 à +++ dont pas mal d'hommes d'une cinqantaine d'années avec costard cravate.

Nous avons été surpris par des moulages en sillicone féminin très précis ....avec beaucoup de modèles différents, c'est ce qui m'a le plus marquée (je ne rentrerais pas dans le détail...)!!

Plus soft, beaucoup de tenues du style uniformes divers et de tous genres.

Une contradiction japonaise, dans les boutiques de mangas érotiques (hentai) les parties intimes sont censurés, allez comprendre!

Commentaires

Pas de commentaires.

Envoyer votre commentaire