Depuis une semaine, j'ai l'impression que le temps s'allonge considérablement. Et curieusement j'ai l'impression d'avoir trop de temps, là ou avant une journée passait en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire.

Nous sommes sur les derniers préparatifs :

  • Vérification appareil photo, PC portable, adaptateurs, batteries...
  • Présence du passeport dans les bagages
  • Achat du JR Pass. Ce petit sésame est indispensable pour profiter des lignes de train en illimité.
  • Change de devises : Je n'ai jamais autant transpiré devant un graphique boursier. Avec la dévaluation sévère de l'euro, nous avons perdu quasiment 20% de pouvoir d'achat au Japon entre mars et maintenant. Alors nous arpentons les rues du quartier de la Bourse à Paris pour trouver les meilleurs taux et nous féliciter de chaque dixième de centimes de différence.
  • Derniers achats de livres sur le Japon et dernier passage à l'office du tourisme japonais à Paris pour récupérer les dernières brochures et les dernières réductions.
  • Corrections de dernière minute sur notre planning et impression des plans pour rejoindre les hôtels
  • Révisions intensives de japonais de dernière minute. En plus de compulser nos bouquins, nous avons eu l'idée pendant nos trajets en RER, de n'y parler qu'en Japonais. Étrangement, on remarque que l'on a beaucoup moins de choses à se dire...
  • Donc le passeport il est dans le sac.
  • Dernières vérification des sacs : trouver un algorithme de compression d'armoire de fille dans une valise d'avion est assez amusant. Cela donne des situations de marchandage du genre : « J'en ai rien à faire, si tu veux prendre ton parfum, je prends ma crème de jour pour le visage ! ». Et rajoutez-y les règles concernant les produits dangereux en cabine : oui avec une conserve de pâté de foie ou un pot de crême pour le visage dans votre valise vous êtes vus avec autant de bienveillance que si vous transportiez du C4.
  • Toute tentative pour arriver à se décaler en avance sur la bonne tranche de décalage horaire a été vouée à l'échec, vu que l'un de nous deux est particulièrement irritable lorsqu'il (ou elle) manque de sommeil. 
  • Où on a mis le passeport déjà ?

Bref un joli remue-ménage.

Courage ! Plus que 2 nuits et nous décollons !

Commentaires

  1. Patricia beaumont Le , Patricia beaumont a dit :

    Trés sympa le blog
    Je vous souhaite un trés bon séjour au Japon, profitez en bien
    Gros bisous à vous deux.

  2. Isabelle Le , Isabelle a dit :

    Alors ????????, j'ai hâte d'avoir de vos nouvelles du Pays du Soleil levant!

  3. Florian (le frère) Le , Florian (le frère) a dit :

    Je cite les phrases très enrichissantes:

    "oui avec une conserve de pâté de foie ou un pot de crême pour le visage dans votre valise vous êtes vus avec autant de bienveillance que si vous transportiez du C4"

    "Toute tentative pour arriver à se décaler en avance sur la bonne tranche de décalage horaire a été vouée à l'échec, vu que l'un de nous deux est particulièrement irritable lorsqu'il (ou elle) manque de sommeil"

    EXCELLENT ; j'adore !

Envoyer votre commentaire